Boostez votre publicité: 3 modèles types d’axe de communication


Drimpy, mascotte drimp multimedia, agence de communication agréée, marketing et publicitéNous l’avons vu dans un post récent, les sciences Humaines et sociales, sources théoriques du marketing et de la communication, proposent aux professionnels de la publicité de multiples modèles pour les aider à concevoir le bon message, adapté à la bonne cible. Contentons-nous ici d’en redécouvrir trois :

1)Le modèle de l’Homo Economicus ou la publicité – matraquage,

mass communicationdérivé de la théorie économique classique selon laquelle le sujet fait des choix rationnels et a donc besoin d’un bénéfice consommateur factuel et inhérent aux caractéristiques du produit ou service,

2) le modèle psychanalytique ou la publicité subliminale,

basé sur l’analyse freudienne du moi du surmoi et du ça. C’est le contraire du modèle précédent. Selon lui, il est plus pertinent de s’adresser aux pulsions et désirs profonds de l’être humain, véritables moteurs de ses prises de décisions,

3) le modèle de la dissonance cognitive dans la publicité subtile,communication intégrée

qui pourrait compléter les deux premiers. En effet, il s’agit ici d’exploiter le malaise qui naît en l’individu lorsqu’il ressent en lui-même un déséquilibre, une incohérence entre deux perceptions qu’il a et qui semblent contradictoires. Ce déséquilibre ne peut perdurer, et le retour au confort interne passe soit par un changement de perception, soit par l’occultation d’une vérité même flagrante. Exploiter la dissonance cognitive revient donc à habiller un bénéfice consommateur non assumé par un autre, plus politiquement correct.

L’image de marque est plus complexe

Il y a encore une pléthore de modèles à découvrir et redécouvrir dans vos différentes lectures professionnelles. Mais comme les trois que nous venons de citer, elles laissent toutes un goût d’inachevé. En effet,  les consommateurs choisissent un produit ou service pour des raisons tellement diverses qu’on aurait de la peine à présenter un aspect unique sans nuire à tort à un autre.  Alors comment s’y retrouver? Comment choisir un axe de communication? C’est ce que nous verrons dans un  prochain post.Drimpy, mascotte de Drimp Multimedia, agence conseil en Publicité, communication et marketing

A très vite!

 

Pour aller plus loin…

ConsoGlobe / Un mythe s’écroule : le consommateur rationnel n’existe pas

Communication et organisations:modèles et conception publicitaire

Sur le même thème:

Booster votre publicité(1): l’USP  et Booster votre publicité(2):l’UVP

Voir notre site

+ Il n'y a pas de commentaires

Ajoutez le vôtre